Wednesday, 18 September 2019
Local Time In Israel Asia - Jerusalem
(Reading time: 6 - 11 minutes)

Le logement et l’immobilier en Israël

Cette information fut rendue possible grâce au don généreux d'un bienfaiteur anonyme.

 

 

Le logement, le locatif et les prêts immobiliers en Israël

Bienvenue en Israël, votre nouvelle maison.

En dépit du climat économique actuel, le prix de l’immobilier en Israël est en augmentation. Alors que certains immigrants fraîchement arrivés ont les liquidités disponibles pour acheter une propriété, la majorité, cependant, doit recourir à un prêt. L’immobilier en Israël est relativement cher et, donc, la demande en prêts immobiliers est relativement élevée. Néanmoins, ces derniers ne sont pas difficiles à obtenir.

Obtenir un prêt

Il y a différents types de prêts en Israël : indexé, non indexé etc. Toutes les informations sur les prêts immobiliers et autres crédits peuvent s’obtenir auprès des banques commerciales qui offrent des prêts et les banques spécialisées dans le prêt hypothécaire. Il y a quelques années, les prix immobiliers étaient affichés en dollars US mais, aujourd’hui, la loi insiste pour que les prix soient aussi affichés en shekels. Vous paierez votre emprunt en shekels. Votre banque fera tous les calculs et conversions nécessaires pour déterminer le prix final.

Une liste de quelques banques qui offrent des prêts immobiliers en Israël :

Adanim Mortgage Bank

Bank Mishkan – Hapoalim Mortgage Bank

Discount Mortgage Bank

First International Mortgage Bank

Leumi Mortgage Bank

L’aide au prêt immobilier pour les immigrants

À l’heure actuelle, les nouveaux immigrants ont le droit à une assistance pour louer ou acheter un logement, assistance qui fait partie de leur « forfait Aliyah » comme le stipule l’Agence Juive (Sochnut) :

-Une aide nominale pour louer un logement pendant 4 ans, à partir de la seconde année qui suit l’Aliyah.

-Des prêts immobiliers à des taux réduits (environ $25000 par famille) sur 10 ans.

-Une remise sur la taxe à l’achat d’un appartement, environ $4000, jusqu’à 7 ans après la date d’Aliyah.

Le degré de l’assistance offerte par le gouvernement varie en fonction de l’endroit et du classement socio-économique des candidats en accord avec les critères du Ministère de la Construction et du Logement. Les détails exacts et une liste de vos droits sont disponibles auprès de votre Fédération et/ou du Ministère de l’Absorption. Rapprochez-vous toujours de ces instances pour tout changement ou actualisation de ces droits.

Lorsque vous souscrivez votre premier prêt hypothécaire en Israël, il est recommandé que vos mensualités ne dépassent pas 25 pour cent de votre salaire mensuel.

Un appartement familial israélien (3 à 4 chambres) a une superficie d’environ 90 à 120 mètres carrés. Pour vous aider, nous avons inclus le plan typique d’un appartement de 3 chambres dans un immeuble.

Où s’installer

Un grand nombre d’immigrants anglophones choisissent de s’installer dans les régions centrales du pays : Jérusalem, Tel-Aviv et ses villes satellites telles que la toujours aussi prisée Raanana. Récemment, Haïfa est devenue la destination la plus populaire pour les anglophones. Il y a de nombreuses incitations pour encourager à s’installer dans les villes nouvelles. Des options existent aussi pour les communautés religieuses. Votre agent immobilier vous donnera les tarifs en vigueur au mètre carré dans les villes et communautés diverses. Gardez bien en tête cette règle d’or dans l’achat d’un bien immobilier : emplacement, emplacement, emplacement…

Les quartiers résidentiels les plus prospères de Jérusalem sont Talbieh, Baka, la colonie allemande et Rehavia. À Tel-Aviv, les quartiers nord, Ramat Aviv et le bord de mer sont des quartiers prisés et luxueux. Les villes satellites de Tel-Aviv : Rehovot, Ggivatayim et Ramat Gan voient leur popularité à la hausse. Des villes comme Raanana, Kfar Saba, Netanya, Herzliya ont toujours été privilégiées par les anglophones. À Haïfa, les quartiers de Denya, Ahuzza, Carmeliya et Ramat Almogi comptent parmi les favoris. Bien sûr, de beaux logements confortables et abordables sont disponibles dans toutes les zones résidentielles du pays.

Dans l’édition du 7 janvier 2015 du journal Globes, il a été signalé que, selon le Ministère de la Construction et du Logement, le prix d’un logement moyen en Israël, a atteint le chiffre de NIS 1.637 millions au troisième trimestre de 2014. Le Ministère de la Construction et du Logement a trouvé que le prix d’un logement moyen neuf à Jérusalem a augmenté de 9.7% à la fin du troisième trimestre 2014 comparé au deuxième trimestre avec un montant de NIS 2 millions. Cependant, pour la même période, le prix d’un logement neuf à Tel-Aviv a baissé de 9.3%. Comparé au trimestre équivalent en 2013, les prix des logements neufs ont augmenté de 2.1% à Jérusalem et baissé de 5% à Tel-Aviv.

La demande pour des logements plus petits pour des primo-accédant à la propriété est toujours forte et les prix pour ce type de logement ne cessent d’augmenter.

Les options de logement pour les retraités en Israël

Les retraités qui ont les ressources financières peuvent intégrer un des nombreux villages de retraite de luxe qui existent à travers le pays. Ces résidences offrent des services collectifs, la sécurité et l’encadrement médical etc. Il existe plusieurs options pour les retraités en Israël. Des services de conseil sur les retraites, les droits, l’aide à domicile, les courses etc. sont disponibles dans certains de ces complexes. Il y a plusieurs types de logement allant des chambres partagées aux habitations privées dans de petites unités.

Un grand nombre de retraités anglophones choisit Beth Protea, une structure de retraite primée située à Herzlia. Beth Protea offre des options de logements indépendants ou avec assistance ainsi que des unités de soins qui offrent des soins infirmiers exemplaires. Les 3 unités offrent chaleur, attention et des activités adaptées aux besoins de chacun, faisant en sorte que vos proches conservent la qualité de vie la plus élevée. Pour plus d’informations, contactez Lynn Lochoff au : 09-9595200 ou visitez leur site internet au www.bethprotea.org.il

Consultez notre base de données de villages de retraite et les options en Israël

L’aide au prêt immobilier pour les immigrants

À l’heure actuelle, les nouveaux immigrants ont le droit à une assistance pour louer ou acheter un logement, assistance qui fait partie de leur « forfait Aliyah » comme le stipule l’Agence Juive (Sochnut) :

-Une aide nominale pour louer un logement pendant 4 ans, à partir de la seconde année qui suit l’Aliyah.

-Des prêts immobiliers à des taux réduits (environ $25000 par famille) sur 10 ans.

-Une remise sur la taxe à l’achat d’un appartement, environ $4000, jusqu’à 7 ans après la date d’Aliyah.

L’importance de l’assistance offerte par le gouvernement varie en fonction de la location et du classement socio-économique des candidats en accord avec les critères du Ministère de la construction et du logement. Les détails exacts et une liste de vos droits sont disponibles auprès de votre Fédération et/ou du Ministère de l’Absorption. Rapprochez-vous toujours de ces instances pour tout changement ou actualisation.

Lorsque vous souscrivez votre premier prêt hypothécaire en Israël, il est recommandé que vos mensualités ne dépassent pas 25 pour cent de votre salaire mensuel.

Un appartement familial israélien (3 à 4 chambres) a une superficie d’environ 90 à 120 mètres carrés. Pour vous aider, nous avons inclus un plan typique d’un appartement de 3 chambres dans un immeuble.

La taxe foncière

Lorsqu’on achète un appartement ou une maison, on doit payer la taxe foncière (mas rechisha). Cette taxe est basée sur le coût de l’appartement ainsi que sur le statut personnel de l’acheteur. Les citoyens, immigrants et touristes ont le droit à des avantages divers mais doivent aussi s’acquitter de certaines taxes. Rapprochez-vous d’un avocat en immobilier qui vous expliquera les détails et vous aidera à trouver la solution la plus avantageuse et ce que vous devez savoir sur l’impôt sur la plus-value s’il y a lieu.

L’avocat en immobilier

Lorsque vous signez un compromis de vente, l’avocat vous aidera à comprendre le contrat et ses implications. L’avocat en biens fonciers vous facturera sans doute un pourcentage de la valeur de la propriété plutôt que des honoraires à taux horaire. À vérifier selon la situation.

Si vous achetez un appartement après d’un promoteur, il vous est aussi recommandé de vous rapprocher d’un avocat en immobilier qui prendra toutes les mesures pour protéger vos droits en tant qu’acheteur. Votre avocat vérifiera également les droits fonciers sur la terre et si celle-ci figure bien sur le cadastre (connu sous le nom de « Tabu ») à l’Autorité des Terrains d’Israël ou à une agence du logement.

Les agents immobiliers

En 1997, le gouvernement a passé une loi qui contrôle et encadre le travail des agents immobiliers. À l’heure actuelle, l’agent doit passer un examen d’accréditation afin de pouvoir travailler dans ce domaine. Il est recommandé de signer un contrat entre le client et l’agent avec le détail des propriétés montrées et le montant final ainsi que les termes et conditions lors de l’achat. La loi stipule aussi que l’agent ne peut prétendre à une commission que s’il a eu un rôle déterminant dans la clôture de la transaction.

La commission d’usage en Israël est de 2% + TVA du prix d’achat du vendeur comme de l’acheteur. Vous pouvez essayer de négocier une commission et des arrangements différents avec l’agent.

Louer

Bien sûr, si vous n’êtes pas en mesure d’acheter, louer est une alternative. Vous pouvez trouver une location par l’intermédiaire de votre agent immobilier, ce qui peut s’avérer la meilleure option si vous n’avez pas encore fait votre Aliyah. Il se peut que les nouveaux immigrants ne connaissent pas encore les quartiers résidentiels de la ville ni les types de logements que l’on y trouve. Il est donc utile d’avoir un agent immobilier pour vous accompagner dans votre quête.

Anglo-list travaille avec Gad Levy-Golan de Golan Nadlan et Laurie Silverman de Cohen’s Real Estate. Voici quelques sites internet pour vous aider à démarrer votre recherche :

Househunt                Yad2

Homeless                  Winwin

Madas

Consultez aussi les sites internet des grands groupes immobiliers tels que :

Anglo-Saxon            Century 21                Remax

Le sondage d’Anglo-list

Allez voir les résultats du sondage que nous avons réalisé en janvier 2015 auprès de la communauté anglophone d’Israël qui venait ou était sur le point d’accéder au marché immobilier.

Contact utile :

Le Ministère de la Construction et du Logement

Tel : 02-584 7211

www.moch.gov.il (en hébreu seulement)

La Division de la taxe foncière offre une compensation à ceux dont la propriété a été endommagée dans des incidents liés à la sécurité. Les réclamations doivent être adressées aux branches suivantes :

Beer Sheva (31 Sderot Shazar)

Haïfa (15 Ha Palyam)

Jérusalem (66 Kanfei Nesharim)

Tel Aviv (125 Menachem Begin)

 

Ressources et informations complémentaires